31

Xilam n'a pas le cafard

by

Oggy

Peter Lynch nous a appris à aimer les activités ennuyeuses voire dégoûtantes : elles sont parfois moins chères. Ce blog a ainsi vu passer la fabrication d'armoires métalliques, d'aérations pour fenêtres, de machines pour goudronner les routes, voire l'extraction de pétrole. L'idéal serait des produits pour WC. Quoique, cette activité sur les produits sanitaires, je l'ai bel et bien trouvée à prix d'ami mais je l'ai manquée de peu avant que son prix ne remonte...

Une fois n'est pas coutume donc, visitons une société dont on peut parler dans les diners en ville. Xilam est en effet une entreprise plus présentable qu'à notre habitude puisqu'elle conçoit, produit et distribue des dessins animés, dont le plus connu est Oggy et les Cafards. Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

0

IBM, maximum gourou attitude

by

ibm-markI-1943Ça ne nous rajeunit pas... Car l'ordinateur ne date pas d'hier. Un des tous premiers fut le Mark I d'IBM, ici en photo, en 1943. Il mesurait 2,5 mètres de haut pour 17 mètres de long. Il était énorme et calculait probablement moins vite que nos téléphones actuels. Ensuite, je me rappelle, en 1980 au collège, nous avions un ordinateur, sur lequel nous faisions des calculs pendant les cours de maths. Il avait la taille d'une armoire. Quelques années plus tard, en 1985, les ordinateurs s'étaient fait individuels et avaient la taille des gros portables actuels : les lycées en avaient (les Thomson TO7) et nous programmions déjà.

Plus ils rapetissent, plus ils calculent beaucoup et vite. C'est un peu la même relation inverse pour mes analyses : plus la société est petite et simple,  plus j'ai envie de pousser l'analyse, plus elle est grosse et plus j'ai envie de m'en remettre à d'autres.Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

8

Spitfire Oil, où est le problème ?

by

spitfire_avionVoici enfin la publication que je vous promettais depuis des mois. L'article était écrit, il fallait attendre que j'achète des actions.

Si vous êtes actionnaire de MPI, cela tombera peut-être à point pour vous consoler de la fusion MPI-MAU.

Rappelez-vous, le Spitfire est cet avion mythique de la Royal Air Force auquel on attribue en partie la victoire de la bataille d'Angleterre durant la Seconde Guerre mondiale. Ici pas d'avion, juste une société pétrolière qui a peut-être choisi ce nom pour la signification de Spitfire : "cracheur de feu" ou "dragon".

Spitfire Oil Ltd est en effet une société de droit bermudien basée en Australie et en Angleterre, et qui gère une concession pétrolière en Australie.  Elle cote sur le marché AIM de Londres sous le code ISIN BMG836741048. Elle n'a aucun employé, juste quelques directeurs, son activité actuelle semble nulle.

C'est une coquille quasi vide mais incroyablement décotée.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

27

CGG, investir sans effort

by

cgg_HP_Marine3Vous vous souvenez des bateaux de Thalassa, des lignes sismiques, des flûtes et des canons à air. Non ? Alors, rafraichissez-vous la mémoire en relisant l'article sur Thalassa. Ici nous sommes sur la même thématique : la recherche et la caractérisation des champs pétrolifères... ; à la fois pour l'aspect société de service via l'exploration géophysique mais aussi pour l'aspect fabrication de matériel. Sauf que la société dont il s'agit est beaucoup plus grande que Thalassa. CGG capitalise en effet environ 800 M€ à ce jour (14 M£ pour THAL).

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

14

Global Energy Development, encore du pétrole sous son cash

by

global_energy_Colombia_America

On ne va pas se mentir : avec cet article j'ai un peu l'impression de me répéter. Trouver une pétrolière qui cote sous son cash, c'est du déjà vu. Alors, je vais aller vite.

Global Energy Development PLC (GED :LSE) est une société britannique d'exploitation pétrolière présente en Colombie. Elle a vendu l'an dernier son principal actif, sa filiale Colombia Energy Development Co, propriétaire de sa principale concession, et se retrouve avec un gros paquet de cash, supérieur au cours actuel...

A fin décembre 2014, le bilan s'établit comme suit, en considérant un taux de change de 63,6 p/$ (le bilan est en usd) et 36,74 M d'actions diluées :

M$ p/action
Cash et équivalents 41,2 71,3
Créances clients et prépayés 1,5 2,6
Stocks 0,3 0,5
Propriétés et équipement 22,3 38,6
Total actifs 65,2 112,9
Dettes fournisseurs 3,8 6,6
Taxes, court-terme 1,1 1,9
Taxes, long-terme 2,4 4,2
Provisions, long-terme 2,1 3,6
Total dettes 9,4 16,3
Fonds propres 55,8 96,6

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

2

Sterling Energy, une pétrolière à son cash net

by

Sterling-Regional-AfricaC'est vraiment l'époque pour fureter dans le secteur du pétrole. Comme Thalassa holdings, ma précédente trouvaille, Sterling Energy PLC (SEY :LSE) cote, sur le marché AIM de Londres, à peu près au niveau de son cash net de dettes. Par contre, il ne s'agit pas d'une parapétrolière mais d'une société d'exploitation.

Je vous propose une analyse très rapide de cette société, je n'ai pas grand-chose à en dire.

Sterling est donc une société active dans la production de pétrole et gaz en Afrique, essentiellement en domaine off-shore. Les pays et champs concernés sont les suivants :

Pays Champ Surface Participation Sterling
Cameroon Ntem  2,32 km² 100 % (opérateur)
Madagascar Ambilobe 17,65 km² 50 % (opérateur)
Somaliland Odewayne 22,84 km² 40 %
Mauritania PSC C-3  9,78 km² 40,5 %
Mauritania PSC B Chinguetti Field    29 km² Intérêt économique sur ~8 % de la production.

Il n'y a que 14 employés, y compris les directeurs.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

28

Thalassa : océans, bateaux et ondes sismiques

by

thalassa_pmss1Le secteur pétrolier semble regorger d'opportunités d'investissement à bas prix. Reste à trouver celles que je peux raisonnablement estimer. Après MPI, il semble que Thalassa Holdings Ltd (THAL) en fasse partie. Cette société de services pétroliers cote actuellement au niveau de son cash net et au tiers de ses actifs tangibles nets.

De la sismique marine

Thalassa est une holding de services pétroliers qui possède deux entités opérationnelles détenues à 100 % : WGP et Autonomous Robotics Limited. Cette dernière fait de la R&D sur un véhicule robotisé sous-marin. Mais en fait, Thalassa c'est essentiellement WGP, une société de sismique marine (subdivisée elle-même en plusieurs filiales sur les différents aspects de cette thématique).Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

36

MPI, enfin du pétrole gratuit

by

mpi_tuyauxComme d'habitude, quand tout un secteur dégringole, cela nous incite à voir s'il n'y aurait pas matière à profiter d'une belle décote quelque part.

Parallèlement à la baisse du prix du pétrole, toutes les capitalisations boursières des sociétés pétrolières et parapétrolières se sont mises à chuter. Au point que nous ne savons plus ou donner de la tête : parmi tous ces massacres, lesquelles sont vraiment peu chères avec un baril à 60 ou 50 $ ? Lesquelles sont encore rentables ? Quand c'est l'heure des soldes, c'est aussi l'heure du travail, d'autant qu'il faut trier lesquelles analyser parmi des dizaines de possibilités. Comme d'habitude, ma préférence va au plus simple : en ce sens, MPI semblait être un très bon candidat. J'y voyais un triple avantage : 1. la structure de la société est simple, 2. le cash offre une protection à la baisse, 3. une remontée du pétrole fournit un potentiel de hausse. Cette société m'a été aimablement suggérée par Laurent. Les remarques de Geronimo ainsi que celles des autres forumeurs de l'IH m'ont bien aidé dans l'analyse. Merci à eux.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

16

i2S, une net-net en France

by

Du bienfait des introductions en bourse... si on attend la chute.

Comme pour PowerFilm, le matelas de cash de cette net-net a été amassé à l'introduction en bourse et n'a pas été (trop) dilapidé depuis. Alors oui, vous pouvez tenter de gagner de l'argent grâce aux introductions en bourse, mais en n'y souscrivant pas. Au contraire, attendez que le cours se casse la figure et achetez à prix cassé les actifs payés par d'autres.

Le prix est attractif mais lisez bien l'article jusqu'à la fin : les derniers résultats, publiés le 31 octobre, sont mauvais.

Un spécialiste de la vision et de la numérisation

I2S SA (ALI2S :PAR) est un groupe français industriel spécialisé dans la vision numérique et la numérisation de documents. Il possède trois divisions :

  • i2S-Vision. Distribution en France de produits standards de vision numérique (caméras, cartes électroniques interfaces, logiciels et optiques). Cette division représente 40,9 % du CA.
  • i2S-DigiBook. Solutions intégrées de numérisation de documents patrimoniaux (livres anciens reliés, cartes et photographies, archives et tableaux). 44,2 % du CA.
  • i2S-Optronics. Nouvelle division spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes de vision pour le compte de grands équipementiers européens dans les domaines du sport, du médical, du bien-être et de l’industrie. 14,8 % du CA.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

7

Viasat, nouvel investissement gourou

by

Comme je l'avais écrit dans l'article sur Idenix, la stratégie "gourous" consiste à suivre les idées d'un investisseur qui a fait ses preuves et qui a une stratégie à laquelle on adhère.

J'applique de nouveau ici cette stratégie.

Ma méthode est on ne peut plus simple, voici le détail  :

  • allez sur un site qui donne des informations sur les gourous. Personnellement j'utilise gurufocus.com.
  • choisissez le gourou avec les deux qualités citées. Reprenons Seth Klarmann, gérant du hedge fund The Baupost Group. De 1983 à 2008, ce fonds a retourné 16,5 % l'an, net de frais, à ses clients[1].
  • vérifiez que son portefeuille est concentré. Cela indique qu'il est sûr de ses investissements. A défaut, ne considérez que les lignes significatives du portefeuille (par exemple 10 %). Le portefeuille de Baupost peut être qualifié de concentré puisqu'il contient à ce jour 24 lignes.
  • regardez préférentiellement les premières lignes de son portefeuille (par exemple celles qui représentent au moins 10 %). Avec Klarman, cela donne 4 valeurs : MU, IDIX, VSAT, THRX.
  • regardez ses derniers achats faits à un prix si possible supérieur au cours actuel, ou au moins à un prix peu différent. Vérifiez qu'il n'y pas eu, depuis l'achat, de dividende spécial, de spin-off ou autre changement majeur dans la société. Klarman a commencé à vendre MU, IDIX et (un peu) THRX. Par contre VSAT a été acheté à un prix moyen supérieur au cours actuel.
  • prenez alors l'intersection de ces deux derniers ensembles. Il ne reste que VSAT.
  • c'est fini !

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

 

 

  1. http ://www.forbes.com/2010/02/24/enzon-facet-nws-markets-intelligent-investing-seth-klarman.html []
37

Powerfilm acte II

by

Il y a 6 mois, nous avions déniché sur valeurbourse.com, dans le secteur fameusement déprimé du photovoltaïque, une société pas chère du tout. Vous avez reconnu PowerFilm, petite société US cotée à Londres sur le marché AIM, qui capitalise 3 M GBP, emploie 84 employés et fabrique des panneaux solaires photovoltaïques souples pour les usages civils et militaires :

powerfilm_voiture  powerfilm_soldat  powerfilm_drone

Une grosse décote sur actifs

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

21

Cofidur acte II, l'action presque parfaite ?

by

cofidur_diapo-2Il y a exactement un an nous avions donné une analyse de Cofidur sur valeurbourse.com intitulée "Cofidur, l'action parfaite ?" en référence à Peter Lynch. Nous prétendions avoir trouvé une des perles rares du marché. Pensez, l'action cotait à 0,85 € alors que sa VANN était de 1,50 €, sa VANT de 2,02 €, et pour un P/E et un EV/FCF égaux à 3. On avait donc à faire à une net-net qui dégageait une rentabilité de 33 % par rapport à notre prix d'achat ! Tout cela ajouté au fait que les dirigeants sont les propriétaires principaux, qu'ils continuent à acheter des titres et qu'ils nous semblaient être de bons gestionnaires. Nous estimions la valeur de Cofidur à au moins 3 euros. Rappelons que le groupe fait dans la sous-traitance électronique, comme ce genre de cartes, pour diverses industries, notamment l'aviation ou les transports ferroviaires :

cofidur_produits_hitech

Qu'en est-il aujourd'hui, alors que le rapport du premier semestre 2014 vient d'être publié ?

Regardons les chiffres bruts, on obtient (cf. glossaire) :Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

0

Heliad Equity Partners, à 40 % de ses actifs nets

by

C'est une analyse incomplète que nous vous proposons parce que les rapports de Heliad Equity Partners GmbH & Co KGaA (HPBX.N :GER) sont écrits en allemand et que nous avons oublié 99 % de cette langue apprise au lycée. Le passage des rapports au filtre de Google Translate donne des résultats utiles mais, au-delà du côté savoureux de la traduction, il y beaucoup de pertes en cours de route. De plus les rapports ne sont pas très détaillés.

Société d'investissement allemande

Heliad est une société d'investissement allemande qui prend des participations dans des small et mid-caps allemandes cotées ou non. Elle gère environ 60 M€ d'actifs nets. Elle n'a pas de salarié car la gestion est effectuée par sa holding de tête, Altira Group, société d'investissement qui possède 25 % du capital. La thèse d'investissement est ici très simple, voire simpliste : le cours de bourse est très inférieur aux actifs nets par action. Ces derniers seront désignés ici par NAV (net asset value, cf glossaire) car cette société s'apparente à un fonds et c'est l'usage anglophone de les désigner ainsi plutôt que par book value. Comme il n'y a pas d'intangible recensé, la NAV est ici équivalente à ce que nous appelons d'habitude la VANT.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

118

Toyota Caetano, grosse décote au Portugal

by

Nous vous présentons une fois de plus un achat qui repose sur une thèse purement patrimoniale. Du pur deep value.

Distribution de véhicules

L'activité principale de Toyota Caetano Portugal est la distribution des marques Toyota et Lexus au Portugal, mais aussi l'assemblage et l'exportation de quelques modèles de Toyota et de mini-bus de la marque portugaise Caetano. Les deux principaux actionnaires sont Toyota Europe (27 %) et Caetano (61 %). Mis à part SCT, le groupe Caetano contrôle des filiales actives dans le commerce de détail, la construction de bus de sa marque, la sous-traitance pour l'industrie automobile, les technologies de l'information.

Continuer la lecture →

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

1 2 3