6

Reporting avril-mai 2016

2 juin 2016 by

Corneille_de_Lyon_Dauphin_Henri

Continuons notre voyage avec Corneille de Lyon : voici le portrait du dauphin Henri, peint vers 1536 et conservé à la galerie Estense, à Modène. J'ai personnellement un faible pour ce vert. Mais venons-en à la bourse.

Après un mois de mars totalement plat, il y a eu quelques mouvements sur le portefeuille.

▣ Mouvements de portefeuille et nouvelles des sociétés

  • Aeropostale. IF/IA-VIP. Après une dégringolade du cours depuis des années, le redressement judiciaire ("chapter 11" aux US) a été déclaré début mai. La perte est de 100 % en 3 ans.
  • Daubasses. Renforcement d'une daubasse US rentable à la moitié de son cash net. Achat d'une autre daubasse pour arbitrage avant son OPA.
  • Thalassa. Il y a eu de nouveaux achats du directeur et de la société. Je continue moi-même à en acheter. Le titre a pris 20 % depuis quelques mois.
  • Xilam. Les résultats 2015 sont sortis. Il y a une augmentation des flux de trésorerie d’activité mais une augmentation encore plus forte des investissements. Une grosse croissance est prévue. Nouveauté, un analyste suit maintenant le dossier. Après des années de stagnation, le cours a pris 75 % en quelques mois.
  • i2S. Publication des résultats 2015. Le management anticipe une évolution positive du marché. Le titre a pris 150 % depuis que j'en ai publié l'analyse. Enfin, le 2 juin, la société a annulé plus de 40000 actions, soit 2,4 % du capital. Des actions achetées une bouchée de pain. Bravo !
  • LNC n'en finit plus, lui aussi, de grimper. Il a plus que doublé depuis mon premier achat il y a 17 mois. Les dirigeants et majoritaires continuent d'acheter.
  • SHLD. Achat d'options call avec l'échéance la plus lointaine possible : janvier 2018. Ce faisant, je prête de nouveau mes actions et warrants SHLD : les options sont destinées à me protéger contre un short squeeze qui mettrait la contrepartie emprunteuse en faillite. Le deuxième intérêt de cet achat est de s'exposer à Sears Holdings à moindre coût. J'ai pris, tout début avril, des strike 25 $ au prix de 1 $, et plus tard, lorsque le sous-jacent avait encore baissé, des strike 15 $ au prix de 1,5 $.
  • Powerfilm. Toujours pas de nouvelle de la société, le rapport 2015 n'est pas sorti. Par contre, je me suis aperçu que Binck compte désormais pour zéro ma ligne de cette action non cotée. Je ne sais pas depuis quand c’est le cas, probablement depuis le changement de plateforme au printemps 2016. Pour revenir à une situation plus normale et sans générer de saut par rapport à l’an dernier, j’ai donc décidé d’assigner à cette ligne la valeur que Binck lui donnait il y a encore quelques mois, celle du dernier cours coté, soit 4 p.

▣ Performance

La performance globale depuis le début de l'année est de -3,54 %.

▣ Nouvelles du blog et autres

Déclaration de revenus. En ce moment de bonheur, je me suis béni d’avoir rédigé le mémento pour déclarer son compte IB/Lynx. Par contre, c'est confirmé, la déclaration d'un compte titres, surtout s'il est à l'étranger, a été inventée par quelqu'un qui s'ennuyait ferme. Tant d'énergie perdue me met en colère !

JL - 2 juin 2016.

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

6 Responses to Reporting avril-mai 2016

    • Jerome Leivrek Post author

      Oui. L'AG de Cofidur est toujours aussi bien. Les dirigeants m'inspirent vraiment confiance. On a encore eu droit à du café et de l'eau. L'argent n'est pas gaspillé ici.
      Au niveau business, le secteur n’est pas génial, la baisse du pétrole à fait mal à Cofidur, mais la boite compense en gagnant de nouveaux jolis contrats, en continuant le travail sur les marges, et le gros concurrent est en mauvaise passe. Bref, c'est toujours pas cher.

  1. Tom

    Bonjour Jerome,
    Vous indiquez que Aerepostale vient de faire faillite et qu'il s'agissait d'une conviction IF/IA-VIP. Par simple curiosité, pouvez-vous en dire un peu plus ? était-ce une grosse conviction ?
    bravo pour ce site !

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour Tom et merci,
      Je ne peux en dire beaucoup sans diffuser une analyse qui n'appartient qu'à son auteur. Par contre je dois pouvoir dire que, d'après mon souvenir, à l'époque Serge n'en a pas acheté, et que son analyse était suffisamment convaincante pour que j'en achète.
      JL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *