17

Reporting juillet-août 2017

4 septembre 2017 by

Voici la grande salle de restaurant de 1ère classe du Normandie que j'ai prise en photo récemment. Mis en service en 1935, ce paquebot, considéré comme un des plus luxueux de l'histoire, navigue peu de temps puisque la Seconde Guerre interrompt son service, puis à la suite d'un incendie pendant des travaux, il chavire en 1942 et il est démonté en 1946. Ce n'est donc pas la salle du Normandie elle-même que j'ai photographiée mais une réplique d'environ... 20 cm de côté. Il s'agit d'une réalisation de Dan Ohlmann, exposée dans le musée qu'il a fondé, celui des miniatures et décors de cinéma, dans le quartier du vieux Lyon. Ce musée privé est l'oeuvre de ce passionné ; je pense qu'il vaut bien un petit détour. Vous y verrez des miniatures extrêmement réalistes ainsi que des décors et objets de cinéma que vous avez aperçus dans des films.

Puisqu'on parle de film, et pour faire la transition, je vous rappelle que ma plus grosse position est Gaumont, qui a bien progressé depuis la fin de l'OPRA à 75 € fin juin. Il représente environ 30 % du portefeuille au cours actuel (~98 €).

▣ Mouvements de portefeuille et nouvelles des sociétés

Assez peu de mouvements de portefeuille durant ces deux mois, mais quelques nouvelles :

  • Xilam. Encore un allègement de ma part, à 28,5 € (soit à 15 fois mon PRU). Il ne me reste que 10 % de ma position initiale.
  • Thalassa. La négociation pour la vente des entités pétrolières a finalement abouti (l'accord définitif n'est toutefois pas encore signé). J’écrivais le 26 avril que « si je me risque à avancer des chiffres, je verrais bien une vente supérieure à 10 M$ (30 p par action), mon estimation centrale étant 20 M$. » Or l’accord de vente de WGP s’est fait pour 20 M$, plus 10 M$ éventuels dépendant des résultats. Ma nouvelle estimation de la valeur de Thalassa est maintenant de 135 à 182 p (voir mise à jour à la suite de l'article). Ce n'est donc toujours pas le moment de vendre. C'est d'ailleurs ce que semble penser le PDG, puisque THAL continue de racheter ses actions. Toujours de très bonnes nouvelles donc.
  • Vertu Motors. Un petit achat pour compléter ma ligne, à 42 p. Je n’ai pas étudié la société, je ne fais que suivre les copains (mais sur un petit % du portefeuille !).
  • Cofidur. Début juillet, il a été annoncé que « le spécialiste de la sous-traitance électronique, Eolane, qui compte 3200 salariés, a fait entrer le fonds d’investissement français Hivest Capital Partners à son capital. Il entend conforter sa place dans les objets connectés. » Eolane est le principal concurrent de Cofidur et serait, parait-il, en mauvaise posture (sans que j’en sache beaucoup plus). Cette entrée au capital le confirme peut-être. D'autant que le fonds a contraint l'actionnaire majoritaire à lâcher la présidence du directoire. Puis, le 17 juillet, nous avons appris que cette recapitalisation a fait l'objet d'une procédure de conciliation homologuée par le tribunal de commerce d'Angers, le jugement ayant été publié le 9 juillet. Il s'agit d'une procédure adaptée aux entreprises en difficulté.
  • Fusion Destination maternity/Orchestra (Premaman) Kazibao. Le pire des scénarios pour moi est arrivé : la fusion a été annulée et le prix de l’action DEST a chuté de 40 %, après avoir déjà perdu plus de 30 % ces derniers mois. Comme j’avais 11,5 % de mon portefeuille sur DEST en plus d’un long/short sur DEST/KAZI c’est une très mauvaise nouvelle. J’ai soldé mon long/short en rachetant mes KAZI (vendus 12 € rachetés 7,5 €) et vendu 35 % de mes DEST (achetés 4,8 $ vendus 1,75 $). Je garde pour l’instant le reste de mes DEST en attendant de me faire un avis sur leur valeur. Cette déconvenue doit me servir de leçon. Voilà l’avertissement que j’ai écrit plusieurs fois, notamment à la suite de l’analyse de Gaumont : « Suite à la phénoménale performance de Xilam, certains investisseurs pourraient être tentés de me suivre aveuglément. Je le déconseille. Ayant moi-même subi des pertes importantes avec une telle stratégie, je sais de quoi je parle. En tout état de cause, quand je suis quelqu'un à l'aveugle, c'est maintenant sur des parts minimes de mon portefeuille. » Et pourtant, il y a quelques mois, je n’ai pas respecté cette règle ! Il est bien difficile d’être discipliné... Je remarque aussi que sur les sociétés que j’ai analysées moi-même en détail, je n’ai jamais perdu d’argent, et j’ai souvent multiplié mon investissement de départ. Alors que lorsque je fais du suivisme aveugle de quelqu'un, le résultat est très inégal. Enfin, je note qu’année après année, mon PEA s’apprécie de plus de 20 % par an alors que mes CTO font grise mine (en gros ils n’ont rien fait en 5 ans). C’est d’autant plus rageant que j’avais investi plus sur chacun de mes CTO que sur mon PEA. Je pense que la raison est que nous possédons plus d’information sur les sociétés françaises (et européennes dans une moindre mesure). Mes nouvelles résolutions sont donc les suivantes :
    - Ne jamais dépasser 3 % du portefeuille sur une valeur que je n’ai pas analysée moi-même en détail.
    - Ne jamais dépasser 3 % du portefeuille, en terme de potentiel de perte estimée, sur un arbitrage.
    - Investir prioritairement sur les sociétés françaises (et toujours prioritairement les small caps, statistiquement plus performantes et surtout plus faciles à analyser), ou européennes, que ce soit sur PEA ou CTO.
  • Prodware. Pas mal de nouvelles. Tout d'abord, le journal Investir en a fait sa Valeur à découvrir courant juillet. Vous pouvez lire la brève d’Investir sur mon blog à la suite de l'article. D'autre part, le titre se réveille enfin et a pris environ 40 % depuis le début de l'année. Il y a eu aussi beaucoup de nouveaux achats d’actions de Stephane Conrard (voir mises à jour de l'article). Je pense que c’est un signal fort pour acheter même si je ne comprends pas tout aux rapports financiers de l’entreprise. J'ai donc procédé à un renforcement à 9,95 €. Il y a quelques mois, j’avais allégé ma position à 7,50 € après avoir lu un rapport d’analyste. Ca m’apprendra (une fois de plus direz-vous, mais l’enseignement est fait de redites) à ne pas faire confiance aux ânes à listes. La ligne est maintenant une des premières positions de mon portefeuille avec 6 % du total.
  • Achat d'une Daubasse active dans le domaine du cinéma pour 1 % de mon portefeuille.

▣ Performance et gains

C'est presque la routine puisque le PEA augmente encore ses gains, avec +45 % depuis le début de l’année et +286 % depuis 5 ans, soit +30 % annualisés. Même routine pour les deux CTO en perte sur 2017 avec -7 % et -30 %. La performance du portefeuille total est de +11 % sur 2017.

▣ Nouvelles du blog et autres

Sur le blog, j'ai publié quelques articles courts :

Je vous souhaite une bonne rentrée.

JL - 4 septembre 2017.

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

17 Responses to Reporting juillet-août 2017

  1. Rick la Trick

    bonjour Jérôme et merci comme toujours pour vos analyses et commentaires.

    je souscris en particulier à l'un d'entre eux quand vous écrivez qu'il vaut mieux suivre des valeurs françaises ou européennes car on les connait mieux.

    je pense que vous avez raison.

    elles sont plus proches de nous, nous avons plus d'infos, en français souvent de surcroit, et elles sont souvent mues par des tendances de marché françaises ou européennes que nous maitrisons mieux et qui nous parlent plus.

    à l'inverse, pour les valeurs US (par exemple), un certain nombre d'informations ou de raisonnements nous échappent, en raison de la distance mais aussi en raison de biais culturels.

    je ne sais pas s'il est bon mais je prendrai un exemple pour illustrer : notre ami IH que nous admirons tous, se prend depuis quelques mois une contreperformance majeure sur les REITS US. je pense que cela est du à une moins bonne perception du marché du commerce physique aux USA (pour faire simple) : cela je pense ne lui serait sans doute pas arrivé, ou moins fort si cela avait été sur du marché français / européen.

    au plaisir,

    Rick

    • Mevo

      Rick, pourquoi diable admirez-vous IH ? Sans doute pas pour ses perfs, certainement pas pour la qualité de ses raisonnements ou analyses, et quant à l'homme en soi, j'ai la prétention de le connaitre un peu mieux que la moyenne des gens pour avoir échangé un certain nombre d'emails avec lui, c'est l'un des plus (xxxxxxx) que j'ai jamais vu (c'est mon opinion, et seulement ma propre opinion d'ailleurs, mais elle est également partagée de façon sure par au moins quelques autres)

      Je trouve toujours peu respectueux de l'opinion de chacun de parler au nom de "tous" (ce que fait d'ailleurs celui que vous dites admirer), mais si vous voulez bien m'éclairer sur VOS raisons d'une telle supposée admiration, je suis curieux et intéressé.

      • Jerome Leivrek Post author

        Je tiens à souligner que ce n'est pas parce que je laisse (presque) tous les commentaires sur ce blog que j'approuve les dits commentaires. Cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant... Pour le coup, je crois que c'est rarement une bonne chose d'attaquer publiquement quelqu'un ad personam.

        • Rick la Trick

          bonjour,

          et bien je ne connais pas IH physiquement, je ne l'ai jamais rencontré.

          je suis admiratif de ce qu'il a fait avec "devenir rentier", avec xls valorisation et de ses connaissances dans le domaine de l'investissement en actions, voilà tout.

          manifestement ce n'est pas votre avis et c'est votre droit.

          vous me semblez néanmoins très véhément dans votre diatribe, d'autant plus que cette attaque ad nominem se fait en l'absence de l'individu. c'est un peu dommage.

          • Mevo

            (Il n'y a aucune "attaque" de ma part. Je n'ai fait qu'exprimer un avis personnel, et je l'ai bien formulé de la sorte.)

            Rick, je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre réponse.

            Donc exprimer votre avis est OK parce qu'il est positif (fut-il également en l'absence de la personne), mais le mien étant négatif, je ne devrais pas l'exprimer (même s'il est potentiellement plus juste que le vôtre, allez savoir) ?

            De plus, le concerné est à priori libre de répondre, ce qui n'est pas mon cas sur le forum en question, où là visiblement, les (véritables) attaques "ad nominem" dont j'ai fait l'objet ne gênent personne (cf par exemple la dernière page de ma présentation). Enfin, ça n'est éventuellement pas le cas, mais dans une dictature où l'admiration du gourou est obligatoire, et ou il a bien été établi qu'il s'agissait d'un régime totalitaire où RIEN ne devait être dit à l'encontre du "pouvoir" (encore une fois fut-ce JUSTE et constructif), les gens sont vraisemblablement plus malins que moi pour suivre les règles non dites.

            J'ai juste regretté que vous veniez ramener la propagande sur le blog de quelqu'un qui a d'actuelles réelles connaissances dans l'investissement action, raison de ma réponse. Pas quelqu'un qui passe surtout son temps a pointer du doigt le fait que tel analyste avait prévu telle chose et ça ne s'est produit. Oh, Morningstar a ENCORE eu tort, mais c'est pas possible (il ne "comprend pas", sa petite phrase fétiche 😉 ). Par contre, lui, souhaite moins communiquer, parce sinon il a un "biais d'Encrage" (sic!), et puis ça le fatigue qu'on commente ou pose des questions sur ses positions.

            Enfin bref, je pourrais également monter un site web dédié à la démonstration par l'exemple de ce qu'est le "faites ce que je dis, mais surtout pas ce que je fais" avec des copier-coller de citations du personnage sur le forum.

            Mais je vous rejoins sur le fait que le forum "devenir rentier" est techniquement très bien, je lui reconnais totalement cela. Je suis par contre convaincu que sa richesse est (était) majoritairement le fait de l'ensemble de ses contributeurs (les membres), et la diversité des profils qui y sont (ou surtout, ont été) présents. Vouloir le réduire à une pâle copie de la Corée du Nord est à mon sens une erreur (et même notre ami Kim que nous admirons tous n'oserait pas se comporter de la sorte sur certains points).

  2. Mevo

    Jerome, bravo pour les perfs de votre PEA, et pourvu qu'elles continuent ainsi. C'est effectivement dommage pour les CTOs, mais c'est toujours facile par après de savoir qu'il aurait mieux valu faire ceci que cela (vous allez me répondre que vous saviez que j'allais dire ça ! ;))

    Je ne suis personnellement pas 100% convaincu par le choix en priorité de sociétés (small cap) Françaises, mais si c'est là que vous vous vous sentez plus à l'aise, vous auriez tort de vous en priver.

    Je suis par contre totalement d'accord avec vous sur le suivi aveugle: L'expérience m'a apprise qu'il vaut toujours mieux savoir "ce qu'on fait et pourquoi on le fait". Parce que lorsque ça marche, pas de soucis, mais quand ça part un peu en live, il devient très difficile de savoir quoi faire sinon (et DEST semble malheureusement en être un cruel exemple - Juste pour information, j'ai moi-même commencé à acheter un peu de DEST aujourd'hui. A ce prix, je suis preneur). Maintenant, si ce suivi reste sur un montant faible, effectivement, pourquoi pas...

    Bonne continuation et espérons que vos CTOs regardent un peu les perfs de votre PEA à l'avenir et en prennent de la graine 😉

  3. PoliticalAnimal

    Oh excellent j'y étais avec ma filleule le WE dernier : elle a 6 ans et je lui interdisais d'aller dans les endroits avec rideaux "déconseillés aux enfants".

    Elle a fait la fière à bras (faut dire elle est très courageuse pour son âge) et est entrée dans l'une des "pièces à rideaux" (en courant pour échapper à ma garde) et je la vois ressortir illico presto en courant dans mes bras... (c'était la pièce de l'Alien en mouvement 😀

  4. Yssingelais

    Bonjour Jérôme ! Bravo pour la performance ! Et la grande qualité de vos articles. Je suis plus jeune investisseur que vous (3 ans) mais j'en suis arrivé à la même conclusion que vous sur l'investissement PEA vs actions US... On peut pousser le vice en achetant près de chez soi comme disait Lynch, vous habitez à Lyon,si l'on en croit l'indice LPB40, les small caps de la région lyonnaise surperforment les indices nationaux: http://www.lyon-entreprises.com/News/L-article-du-jour/Bourse-l-indice-Lyon-Pole-Bourse-en-hausse-de-18-2-au-1er-semestre-i83891.html
    Pourquoi ne pas réduire à 0% la part du portefeuille sur une valeur que vous n'avez pas analysé vous même? (Sourire) cela vous permettrai de réduire le nombre de lignes, ce que vous souhaitiez si j'ai bien compris.. Merci pour la photo du musée de la miniature et du cinéma, j'avais adoré la visite, un moment agréable dans le vieux lyon. Bonne journée

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour Yssingelais,
      Pas mal l'indice LPB40, je ne connaissais pas !
      Effectivement, je compte de plus en plus acheter une dizaine de valeurs que je connais bien, et c'est tout (plus quelques Daubasses parce que c'est une valeur sûre et que ça m'amuse), mais cette transformation prendra un peu de temps.

  5. Ju

    Bonjour Jérôme,
    Merci pour ce nouveau reporting, toujours très intéressant !
    J'en vient progressivement à la même conclusion également de me recentrer sur les valeurs françaises qui surperforment mes actions étrangères régulièrement... J'aime bien également Vertu Group (le modèle de croissance organique et externe est sympa; la société n'est pas chère) et Cofidur (pas cher non plus bien que le secteur ne soit pas évident vu la concurrence asiatique). Mes derniers achats: Gevelot (vente en cours d'un nouvel actif qui devrait mettre en lumière la forte décote), FFP (décote sur ANR) et ALD (beau modèle, valorisation faible), Daimler et BMW (certes le secteur est compliqué mais les ratios sont incroyablement bas). Au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *