9

Attribution gratuite d'actions pour tous !

24 juillet 2015 by

artemisia_judithInutile de garder le suspens. Ce n'est pas Le projet Lynch qui vous distribue des actions gratuites ! Non je veux juste parler des sociétés qui au lieu (et souvent en plus) de distribuer un dividende, distribuent des actions gratuites et de façon égale à tous leurs actionnaires. Je ne parle pas ici du choix entre un dividende en numéraire ou en actions (comme Total) : il y a un arbitrage à réaliser, et pas de dilution complète, ce cas est plus compliqué. J'écarte aussi la distribution sous condition, comme Air Liquide qui donne, aux actionnaires enregistrés au nominatif depuis plus de 2 ans, 10 % d'actions en plus qu'aux autres actionnaires : pour certains actionnaires c'est (un peu) dilutif, pour les autres c'est (un peu) relutif (et même si dans ce cas la différence est symbolique).

On veut parler ici d'un cas comme celui d'Interparfums : la société distribue chaque année 1 action gratuite pour 10 actions détenues (parfois 5) à tous les actionnaires de façon uniforme.

Si, comme pour d'autres articles, j'ai de nouveau placé un tableau de Judith décapitant Holopherne (cette fois par Artemisia Gentileschi, 1593-1652, peintre italienne de l'école de Caravage), c'est que nous avons là encore affaire à un piège.

Il faut en effet expliquer pourquoi l'actionnaire ne gagne rien à une telle distribution. Cela me paraissait évident, et je n'aurais jamais pensé écrire un tel article il y a encore quelques jours, mais j'ai été très surpris de constater qu'un certain nombre d'actionnaires considèrent cette distribution comme créatrice de valeur pour eux, à peu près au même titre qu'un dividende.

L'actionnaire ne gagne rien car il y a plus de parts dans le capital de l'entreprise mais la valeur de la part a diminué d'autant.

Imaginons qu'après de savantes estimations, vous assignez une valeur de 10 M€ à l'entreprise dont vous êtes actionnaire, qui est divisée en 1 M d'actions : chaque action a une valeur de 10 €. Si cette entreprise distribue, à chaque actionnaire, 1 action pour 10 détenues, elle doit créer 100 000 actions. Mais la valeur totale de l'entreprise ne change pas, elle vaut toujours 10 M€. Il y a maintenant 1,1 M d'actions : chaque action a donc une valeur de 9,0909 €. Bilan : si vous possédiez 10 actions de valeur 10 € avant l'attribution, vous possédez maintenant 11 actions, de valeur 9,0909 €. Dans les deux cas vous possédez pour 100 € de valeur !

En fait c'est strictement la même chose que faire un split (fractionnement) d'actions  : on échange 10 anciennes actions contre 11 nouvelles actions.

Sur le forum de l'IH, nous avons parlé de pizza : mangez-vous plus de pizza quand vous mangez deux fois plus de parts deux fois plus petites ? Bien sûr que non. Ce qui paraît évident pour une division de pizza ne l'est-il pas pour une division d'entreprise ?

Bref, j'espère faire oeuvre utile en tordant ici le cou aux idées fausses. Reste que, ce qui m'étonne encore plus est la motivation qui anime les entreprises faisant ce type de manipulation. Le directeur financier sait parfaitement que l'actionnaire ne gagne rien dans l'affaire. Du coup, cela me donne franchement l'impression que ce genre de directeur se paye la tête des petits porteurs dans l'ignorance. Pire encore, cette opération financière coûte un peu à la société en frais financiers.

J'aurais du mal à investir dans une entreprise qui possède une telle direction.

Terminons par un test mathématique tout en restant dans le domaine de la pizza : savez-vous déterminer le volume V d'une pizza de rayon z et d'épaisseur a ? Je vous laisse chercher quelques instants...

C'est fait ? Vous avez dû trouver :

V = pi.z.z.a

Sur ce finish digne des journaux de vacances, je vous en souhaite de bonnes, sans abuser des pizzas.

JL - 24 juillet 2015

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

9 Responses to Attribution gratuite d'actions pour tous !

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour Bob.
      On peut tourner cela de plusieurs façons, mais une façon de répondre est de dire que sans l'attribution gratuite le dividende (par action) aurait pu être encore plus en augmentation.

  1. thierry

    "considèrent cette distribution comme créatrice de valeur pour eux, à peu près au même titre qu’un dividende."
    Mais pourquoi donc considerez vous qu'un dividende crée de la valeur pour l'actionnaire...?
    C'est la meme chose qu'une action gratuite, ie un actif qui passe de la poche gauche à la poche droite.

    • Jerome Leivrek Post author

      Vous avez raison, je me suis mal exprimé. Le dividende ne crée pas de valeur, il la transfert juste du compte de l'entreprise au compte de l'actionnaire. J'aurais du écrire :
      "considèrent cette distribution comme transférant de la valeur pour eux, à peu près au même titre qu’un dividende".
      Pour autant le dividende n'est pas une action totalement neutre, il y a transfert de cash d'un compte à un autre. L'attribution gratuite, elle, ne transfert rien du tout. Elle ne fait que couper les parts en plus petits morceaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *