3

Le marché  : histoire et usages d'une conquête sociale

10 février 2015 by

lemarché"Le Marché : histoire et usages d'une conquête sociale". De Laurence Fontaine.

Attention ouvrage d'érudit ! Ce n'est pas un livre pour les boursicoteurs au jour le jour, il s'adresse plutôt aux lecteurs intéressés par l'économie et son histoire. L'auteur est historienne, directrice de recherches au CNRS.

Laurence Fontaine décortique l'histoire du marché, pas seulement le marché financier, mais le marché en général, qui consiste à échanger tous les produits imaginables. Elle en décortique aussi le fonctionnement, l'origine, les motivations et les effets sur ses acteurs et la société. Une des thèses de l'ouvrage est que le marché a été une source de création de richesse mais aussi de libération pour les hommes et les femmes.

J'avoue que je ne pourrais vous en dire plus qu'au prix d'un effort qui serait démesuré. En effet, je n'ai lu que la moitié du livre, et encore, en sautant de nombreuses pages. Je ne saurais dire si c'est le sujet qui m'a peu intéressé, le style qui ne m'a pas captivé ou l'abondance de l'information qui m'a submergée. Le résultat est là : je ne suis pas arrivé au bout et je n'en ai quasiment rien retenu.

C'est peut-être l'occasion de lancer un appel : si l'un de vous l'a lu et compris, je lui offre avec grand plaisir une tribune sur ce blog pour nous en faire un résumé. Il aura même droit à un cadeau !

Table des matières

  • Religion et marché
  • Les places du commerce : du local à l'international
  • Les réseaux du commerce : du local à l'international
  • Les enjeux politiques et sociaux du marché
  • Marché, libertés et lutte contre la pauvreté
  • Logiques et faiblesses du marché
  • La bulle des tulipes ou les jeux de la distinction, du pouvoir et du hasard dans la formation des prix
  • Le marché comme bien public.

Comme tout texte d'historien, il est suivi de notes et d'une bibliographie fournies.

Paru en décembre 2013
Gallimard, nrf.
444 pages
Prix : 22,90 euros.

JL - 10 février 2015.

Print Friendly

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

3 Responses to Le marché  : histoire et usages d'une conquête sociale

  1. Laurent

    Tu te culturises? Apparemment, la conclusion est la suivante: "les marchés ce n'est pas si mauvais, c'est de l'activité humaine, mais il faut que les pauvres y aient accès aussi".

    Mais je n'ai pas vraiment envie de dépenser 16 euros pour la version kindle...

  2. Fred

    Bonjour,

    Il y a un podcast intéressant sur France Culture :

    Il me semble qu'il s'agit d'une approche du "marché" selon les idées des libéraux de gauche.
    Contre les rentes, les corporations, les statuts ...

    Merci pour votre blog.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *