11

Sears Holdings news and views

23 avril 2018 by

Ces dernières années, Sears Holdings (SHLD), la holding US en déconfiture, connue pour ses chaînes de magasins,  a été l'objet de discussions fournies et acharnées de la forumosphère en investissement actions, aussi bien française (sur l'IH) qu'étrangère (sur Corner of Berkshire & Fairfax...) : est-ce une opportunité value fantastique ou un monstre en train de mourir ? J'ai moi-même écrit des articles sur Sears ici et , mais comme objet d'arbitrages.

Suite à des pollutions et redondances, la file de discussion française de l'IH a été fermée. Comme je trouve dommage que les investisseurs de SHLD n'aient plus accès à un endroit où ils peuvent recevoir et discuter des nouvelles en français, j'ai décidé de créer cette page[1].

Cet article est donc à vous, essentiellement pour apporter des nouvelles sur l'entreprise et l'actionnariat, et pour en discuter, à partir d'éléments factuels. Il suffit d'écrire dans les commentaires ci-dessous. Pour ceux qui veulent être tenus au courant, il n'y a qu'à s'abonner aux commentaires. Je me réserve le droit de supprimer les posts, ou les parties de post, n'apportant ou ne reposant sur aucune donnée nouvelle.

Bien à vous.

JL - 23 avril 2018.

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

 

 

  1. Qu'on ne se méprenne pas, je ne remets pas en question la décision des modérateurs, qui ont jusqu'à maintenant réussi à faire du forum de l'IH une exception, un magnifique lieu de discussion. Mais, je veux combler une lacune, et je pense, qu'étant propriétaire unique du ProjetLynch, je pourrais gérer les débordements de manière autoritaire (bien que ce ne soit pas ma tasse de thé). []

11 Responses to Sears Holdings news and views

  1. Jerome Leivrek Post author

    Bonjour,

    La première nouvelle de cette page : Eddie Lampert propose de racheter, via son hedge fund, une partie des actifs de SHLD.

    La news sur CNBC : https://www.cnbc.com/2018/04/23/eddie-lamperts-hedge-fund-esl-proposes-to-buy-kenmore-brand-sears-real-estate.html

    Etait-ce le but de Eddie au départ de cette affaire ? On ne le saura jamais. En tout cas, ses intérêts continuent à être de moins en moins alignés avec ceux des autres actionnaires.

    Espérons que tout cela ne se fera pas trop loin de la juste valeur...

    JL.

  2. gilgamesh

    Ce qui est aussi inquiétant c'est les dilutions à répétitions des actionnaires minoritaires.
    "Exchange and Tender Offers: The transaction would be undertaken in connection with (i) an exchange offer with respect to 50% of approximately $600 million in outstanding 2nd lien indebtedness not secured by real estate for equity in Sears of equal value, and (ii) a tender offer for 100% of Sears' approximately $900 million in outstanding unsecured indebtedness at a discount to par reflective of the current trading prices or, alternatively, for Sears equity. [...]"

  3. gilgamesh

    Ma compréhension de ce passage, peut être fausse est la suivante :
    ESL fait 2 propositions:

    1- Une offre d'échange, c'est à dire qu'ESL reprendrait une partie de la dette de SHLD et assumerait son remboursement à sa place, en échange ESL recevrait des actions SHLD pour une valeur totale de 300 million de $ (mais le ratio de conversion n'est pas précisé, en espérant qu'il ne sera pas à 3$/actions !).C'est une forme d'augmentation de capital puisque SHLD serait obligé d’émettre de nouvelles actions pour les fournir à ESL.

    2- Une offre publique d'achat sur 900 million de dette mais qu'ESL reprendrait avec un rabais reflétant les prix actuels.Je crois que cette offre est destinée aux créanciers pour faciliter la liquidité et leur permettre de sortir s'ils pensent que cette dette ne sera pas remboursée. Par contre je n'ai pas compris la fin de la phrase, est-ce que ESL propose aussi une offre d'achat sur les actions SHLD ?

    • gilgamesh

      Je pense m'être trompé sur la compréhension de ces offres.En attendant le résultat, je crois comprendre que ce sont des offres qui viennent en complément des autres transactions.

      SHLD avec l'argent acquis serait forcé de proposer de convertir 300 millions de dette (detenue par ESL) en actions SHLD.

      De plus SHLD lancerait une offre d'achat sur 900 million de la dette avec un discount (détenue en grande partie par Berkowitz).Il me semble improbable que Berkowitz accepterait de céder ses obligations alors qu'il serait remboursé au pair à maturité.

      Du coup le résultat de ces négociations me semble difficile à prévoir.

      • Francois Olivier

        Quelque part le marché price le fait que les detenteurs des obligations (c'est bien les obligations à 8% 2019 ? ) ne seront pas intégralement remboursées.
        Malgré ce risque, je garde mes obligations.
        A la limite si je peux en acheter 😉

  4. Tony

    Bonjour Jérôme et merci pour l'initiative de cette file.
    Pour ma part, je détiens encore quelques obligations SHLD. J'ai vu le deal proposé par Lampert, mais je n'étais pas convaincu. J'ai donc conservé mes titres.
    Je constate depuis une chute de la valeur au marché des obligations (baisse de plus de 60%). La défiance est plus forte que jamais.

  5. CaptainTrips

    SHLD
    http://www.fairholmefundsinc.com/Reports/Funds2018SemiAnnual.pdf
    Portfolio Manager's Reports 2018 FAIRX, FOCIX, FAAFX Semi-Annual
    July 2018
    For the Six Months Ended June 30, 2018
    Sears Holdings Corporation
    Sears continues to reduce its operating footprint. Its pension liability has been greatly diminished and the maturity date of most debt obligations
    have been extended beyond our senior bonds, which mature December 2019. Over the past few quarters, liquidity has been enhanced from a new
    credit card agreement with Citigroup and further monetizations of real estate assets. Sears securities are priced for doom, but we continue to expect
    additional asset sales and continued cost cutting will fuel outperformance in our remaining Sears investments

  6. CaptainTrips

    Selon Bruce Berkowitz, l'issue est incertaine pour Sears après que la société se soit mise sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, et l'évaluation de l'actif net plus complexe. Les obligations 2019 représentent 1.5% du fond principal et les actions ordinaires ne représentent plus que 0.1%.
    Depuis 5 ans le fonds a fait -1.39% annualisé contre +13.95% pour le S&P 500. Ça peut faire mal l'investissement value concentré, même sur le long terme (sur 10 ans annualisé 3.67% pour le Fairholme Fund contre 11.97% pour le S&P 500).
    "Ignore la foule" qu'il disait, oui mais combien de temps encore, il vaut peut-être mieux être un mouton suiveur avec son tracker world peinard plutôt que de s'arracher les cheveux sur des analyses alambiquées et sur ses pertes abyssales. Ça aurait pu être pire, on aurait pu y perdre la santé, à la vôtre !

    http://www.fairholmefundsinc.com/Documents/FairholmeFundsInc20181029.pdf

    OCTOBER 29, 2018 - Fairholme Funds October 2018 Investment Update
    Due to recent developments with certain holdings, we want to provide updates on on St. Joe after Hurricane Michael..., and Sears Holdings after the company’s announced bankruptcy
    where the outcome is uncertain and an evaluation of net assets is more complex in a Chapter 11 court process . Our remaining Sears Holdings’ securities collectively represent
    less than 2% of each Fund’s net assets. This represents the maximum downside exposure to Sears Holdings, as we seek to maximize recoveries and move forward .
    Fairholme Fund ($1.1 billion of net assets): Sears 8% bonds of 2019 compose 1.5% of net assets, and Sears’ common stock 0.1%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *