9

Reporting juin 2016

4 juillet 2016 by

vix_vxx_2ansIl parait qu'à cause du Brexit, la volatilité a grimpé. A ce propos, regardons le graphique ci-dessus : en bleu, l'indice VIX, sensé représenter la volatilité (elle-même sensée mesurer la "peur") des marchés US sur 2 ans, de mi-2013 à mi-2015. En rouge le VXX, un tracker sensé répliquer le VIX : alors que le VIX fait + 170 % en 2 ans, le VXX fait, lui, -55 %. Si vous étiez intéressé par ce produit, j'espère que ce graphe vous fera réfléchir.

▣ Mouvements de portefeuille et nouvelles des sociétés

  • WPX (IF). Vente à 10,10 $ après une remontée depuis 4 $. Je suis soulagé de me débarrasser de cet ex-boulet. MV = -14 % en devises et -6 % en euros, en 2 ans.
  • Daubasse. Allègement dans une aurifère canadienne. A quasiment 3 fois mon prix d'achat le plus bas, mais presque la moitié du prix le plus haut.
  • Daubasse. Allègement de moitié, à 120 €, de cette industrielle française. On est au niveau de la VANN et la rentabilité de cette société me semble très faible. PV = + 165 % en 3 ans.
  • HF Company (ex-daubasse). Allègement de moitié à 13 €, la société me semble à peu près à son prix. PV = + 124 % en 3 ans.
  • LNC. Les dirigeants-actionnaires majoritaires continuent à acheter. Le titre a encore grimpé et a quasiment doublé sur mon PRU.
  • Xilam. L'action a enfin démarré une vraie montée et a plus que doublé en 6 mois. Il faut dire qu'un fonds est entré au capital.
  • Chesapeake energy. Les obligations 2022 ont repris du poil de la bête mais ne sont toujours pas négociables par l'investisseur lambda sur les bourses US.
  • Thalassa. La société n'en finit pas de racheter des actions, ce mois-ci pour 1,6 % du capital, au prix de 43 et 48 p. Cela porte à 10 % le total des actions auto-détenues. C'est une bonne nouvelle car les actions sont décotées.

▣ Performance

Évolution de la part en juin : -0,84 %. Depuis le 1er janvier la part reste négative à -4,35 %. Depuis les débuts du portefeuille, il y a exactement 4 ans, nous sommes à quasiment + 60 %, soit 12,4 % par an.

perf160630

Tous les 6 mois, je regarde les gains mensuels absolus du portefeuille afin de me persuader que le travail fourni est rentable. Je calcule la valeur gagnée en moyenne par mois par mes portefeuilles au cours du temps : c’est la valeur totale gagnée jusqu’à un instant, divisée par le nombre de mois écoulés jusqu’à cet instant. Voilà ce que ça donne à ce jour :

benefs160630

▣ Composition du portefeuille

Pointage semestriel :

PEA
Biolitec 0,11 %
Cofidur 9,27 %
Conduril 0,36 %
Global Energy Development Plc 1,10 %
Groupe Vial 0,27 %
i2S 2,25 %
Les Nouveaux Constructeurs 5,57 %
Moneta Multi Caps 0,47 %
Signaux Girod 0,11 %
SIPH 0,11 %
Toyota Caetano Portugal 2,16 %
Xilam Animation 3,54 %
CTO
Era group 0,97 %
Hammond Manufacturing 0,31 %
IBM 1,29 %
Keryx Biopharmaceuticals 1,49 %
Lands' End 0,45 %
PowerFilm 3,76 %
Spitfire oil 1,26 %
Thalassa Holdings Ltd. 3,51 %
Theravance Biopharma Inc 0,78 %
Thompson Creek Metals 0,04 %
Lynx
AIG, warrants 6,46 %
Bank of America, warrants 2019 2,74 %
Bank of America, warrants 2018 0,01 %
Sears holdings, actions 7,77 %
Sears holdings, warrants 2,50 %
Sears holdings, options 1,56 %
Chesapeake, obligations 4,29 %
Vanguard Naural Res., obligations 1,15 %
Total (30 lignes) 63,58 %
Daubasses, cachées (26 lignes) 22,64 %
Investisseur français, cachées (9 lignes) 11,64 %
Liquidités 5,41 %
Dette (marge Lynx) -3,27 %

Le secteur pétrole & gaz grossit encore et représente 13,5 % du portefeuille mais c'est autant par revalorisation de certaines obligations (CHK) que du fait de nouveaux achats (Thalassa).

De 78 lignes au total, il y a un an, je suis passé à 65 : le travail de concentration du portefeuille continue. En même temps, une erreur que j'ai souvent commise a été de rapidement dépenser mon cash et d'être 100 % investi (à ma décharge, les années précédentes il y avait beaucoup d'opportunités) ; j'attends maintenant sagement d'avoir une vraie bonne opportunité.

▣ Nouvelles du blog et autres

Vous avez remarqué que le blog est plutôt en somnolence en ce moment. La motivation joue, mais le peu de liquidités à investir aussi.

Sur ce, je vous souhaite un bon été à tous.

JL - 4 juillet 2016.

Print Friendly

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

9 Responses to Reporting juin 2016

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour Roman,
      Oui c'est plus compliqué que ça, c'est ce que voulait illustrer le graphe. Le "sensé" était pour souligné justement l'ambiguit" de ce genre de produit.
      Pour le graphique, je trouve que même à 1000 euros pas mois ça vaut le coup de travailler un peu, surtout qu'en ce moment le travail fourni est faible. De plus j'ambitionne que la courbe remonte 🙂

      • Roman

        D'accord, je n'avais pas compris la partie VIX, désolé...

        Et bonne chance pour inverser cette courbe là alors, ça devrait être plus facile que pour celle du chômage, même si le problème "d'inversion de courbe" reste entier 🙂 !

  1. Francois

    merci Jérôme pour ce reporting complet (je suis membre IF et suit ce blog en complément depuis 1an)
    sur ta courbe des gains absolus par mois "est ce que ça vaut le coup" , ça dépend fortement de la somme investie.
    le 12,5 % de rdt annualisé, plus plus que la marché, devrait convaincre de la pertinence!

    je trouve que tu as vraiment beaucoup de lignes, même quand tu fait un +300% comme tu as l'air d'en faire beaucoup, l'impact sur la performance globale est faible.
    qu'est ce qui t'empêche de diminuer par 2? est ce que tu copie-colle entièrement le portefeuille des daubasses?

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour François,

      La courbe des gains absolus dépend de manière proportionnelle de la somme investie. Je suis d'accord que cette courbe est surtout pour moi : est-ce que ça vaut le coup de travailler ? Elle ne remplace pas mais est complémentaire de la performance (12,5 %). Pour moi c'est quand même important de voir une telle courbe :
      a. si je m'apercevais que je gagnais 50 € par mois, il ne serait pas très raisonnable d'y passer autant de temps (sauf bien sûr si j'ai un espoir que la situation change, par exemple que cet investissement en temps soit rentabilisé dans l'avenir).
      b. il me semble différent de faire 12,5 % avec 100 % de son patrimoine investi, que 12,5 % avec une faible partie de son patrimoine. En dépendent : le risque, le nombre de lignes, la performance probablement aussi.

      Le nombre de lignes : il y en a trop, je suis d'accord, c'est pour cela que j'essaye de les diminuer. L'explication est double :
      a. tout d'abord historique : ce sont des lignes que j'ai construites quand mon portefeuille était plus petit, à l'époque elles étaient proportionnellement plus significatives ; parfois, en plus, je me suis allégé.
      b. 1% de mon portefeuille représente 1 mois de salaire : j'ai encore du mal à mettre un an de salaire sur une action ! On rejoint le paragraphe précédent sur le fait que la composition (et la performance) du portefeuille n'est pas complètement indépendante de la taille.

      Pour les daubasses, non, je ne reproduis pas du tout leur portefeuille (il y en a beaucoup plus que 26 lignes). Je prends ce qui me semble le plus intéressant. Ou, disons, ce qui me parle le plus, me semble avoir le meilleur rapport potentiel/risque.

      Bonne soirée (bleue ou pas).

  2. MisterVix

    Merci Jérome pour cet intéressant marqueur du gain mensuel. C'est vrai qu'on regarde la rente mensualisée des dividendes, ou le gain en valeur absolue du portefeuille, mais je n'avais pas pensé à le mensualiser.

    Juste pour les Daubasses, je me permets de répondre (je suppose que plus il y a d'avis plus ça donne de sons de cloche aux gens qui s'intéressent: La réplication n'est pas évidente, car les titres sont souvent peu liquides, et quand vous voulez rentrer sur un titre il peut avoir déjà fait un bond (à la hausse ou à la baisse). De plus, si leur lettre est d'une très grande qualité, toutes les daubasses ne se valent pas, car il y a des secteurs (à mon avis) plus pourris que d'autres...
    Bref, répliquer n'est pas très intéressant. Mais faire son stock picking parmis les valeurs qu'ils ont dénichées, ça oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *