12

Reporting septembre-octobre 2017

31 octobre 2017 by

Est-ce une oeuvre d'art ? Une rambarde, de plusieurs mètres de long, recouverte, il y a deux ans environ, d'un tricot multicolore, dans une des montées à Fourvière (Lyon). Voilà donc une oeuvre anonyme ayant demandé un certain temps de confection et offerte aux passants. J'adore. Les artistes ont d'ailleurs réitéré ce type d'oeuvre en recouvrant d'autres mobiliers urbains, comme des bancs. Je pense que cette rambarde est une des seules oeuvres qui restent aujourd'hui. Si vous voulez en savoir plus sur ce street art appelé Yarn Bombing, il reste leur site web.

▣ Mouvements de portefeuille et nouvelles des sociétés

  • Xilam. Encore un allègement de ma part, à 30,5 € (soit à 16 fois mon PRU). Il ne me reste que 5 % de ma position initiale, soit 1 % du portefeuille actuel. L’EBITDA du S1 est de 7,8 M€, je maintiens donc un possible 20 M€ sur l’année, donc un EV/EBITDA = 7,5 (avec un cours de 30 €). Ce n'est pas spécialement cher, mais toute amélioration suppose de la croissance, ce qui est fort possible, mais je préfère ne pas trop compter dessus. Quand on se sépare d'une valeur qui semble ne plus finir de monter c'est toujours avec un peu de regret, mais le process doit rester le plus rationnel possible : s'il n'y a plus assez de marge de sécurité, on vend.
  • SCBSM (Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche). Achat de cette foncière à 7,14 € pour un ANR de liquidation à 10,45 €, pour 1 % du portefeuille. Voir l'article.
  • Corridor Resources. Achat à 0,60 CAD pour 1 % du portefeuille. Voir l'article.
  • Technicolor. Achat à 3,03 € pour 1 % du portefeuille. Voir peut-être le très court article à paraître.
  • Vente de deux daubasses. La première est une industrielle italienne dont la position sur le CTO était minuscule faute d'ordre entièrement exécuté (j'ai une autre position sur PEA). La deuxième est une société asiatique cotant au Nasdaq. Ces deux lignes étaient totalement négligeables (0,1 % du portefeuille chacune). Gain de environ +90 % et +10 % respectivement en 5 ans.
  • Destination maternity. Les nouvelles semblent meilleures que précédemment et le cours a doublé depuis ses plus bas, ce qui contribue à une petite remontée de mon compte Lynx.
  • Biolitec. Je m'intéresse très peu aux dividendes, c'est pourquoi je viens juste de m'apercevoir que j'ai reçu, en septembre, 5 € de dividendes par action. C'est une surprise alors que j'ai payé cette action 20 €, qu'elle cotait 10 € lors de son retrait de la cote, et que la société a proposé plusieurs fois de racheter ses actions à 15 €. C'est une position totalement négligeable de mon portefeuille.
  • Prodware a publié ses résultats semestriels le 18 octobre. Ils sont très bons et le titre a pris encore environ 8 % ce jour-là, après une montée d’environ 70 % ces derniers mois. C’est toujours une des premières positions de mon portefeuille avec 6 % du total. Il y a eu aussi des nouveaux achats d'actions de Conrard, le DGD, et des annulations d'actions : voir les mises à jour de l'article.
  • i2S : les résultats du S1 ne sont pas folichons. Le CA a baissé de 17 % ; il s’agirait d’un décalage de commande. Le résultat net est une perte de 670 k€ (vs. un gain de 200 k€ au S1 2016). La direction nous indique que « En dépit de tous les efforts déployés, il est fortement probable qu’i2S ne parvienne pas à combler au cours du 2nd semestre 2017, le retard pris sur le 1er semestre. Toutefois les dirigeants restent confiants sur les perspectives offertes sur ses 2 divisions ». Je conserve malgré tout car c'est toujours sous son prix.
  • Gaumont. Nicolas Seydoux va donner à Sidonie Seydoux ep. Dumas, et Pénélope Seydoux ep. Tavernier, ses actions Ciné Par, la société qui détient ses actions Gaumont. Cette donation sera associée à un engagement collectif de conservation d’une durée de 2 ans plus 4 ans, portant sur les actions Gaumont. Je ne sais pas ce que cet engagement recouvre exactement (notamment en cas d'OPA).
  • Thalassa a signalé l’exercice de 500 000 warrants, ce qui augmente de cette quantité le nombre d’actions en circulation. La vente de WGP n'étant pas (encore ?) conclue, Thalassa a décidé de relancer son programme de rachat d'actions. Et c'est quasiment chaque jour que nous avons des annonces de rachat : 70 000 actions à 90 p, puis 185 475 à 87,5 p, 50 000 à 88 p, 330 000 à 89 p. Soit, tout de même, 3 % du capital en quelques jours ! Avec les warrants exercés et ces nouveaux achats, le nombre d’actions à droit de vote est maintenant d'environ 20,74 M. Thalassa a revendu ses actions Papua Mining avec un gain de 15 % en un an. Cet investissement représentait toutefois une part très faible des actifs de THAL. 
  • Cofidur. Je vous avais annoncé la mauvaise santé d'Eolane, le principal concurrent de Cofidur, depuis un certain temps. L'entrée au capital d'un fonds d’investissement et la procédure de conciliation l'avaient confirmée. Ces dernières semaines, cela a maintenant été acté puisque qu'Eolane va fermer 3 usines (ce qui représente 260 salariés sur 3200). Rappelons que dans cette gamme de taille, dans le secteur de la sous-traitance électronique, Cofidur est la seule entreprise rentable. Ce qui prouve la qualité du management. Cofidur a d'ailleurs publié ses résultats semestriels, que j'ai résumés à la suite de l’article.
  • HF Company a acheté, avec sa trésorerie pléthorique, la société TOPAnnonces « un des cinq plus importants sites internet français de petites annonces généralistes ». Je ne sais pas si c'est une bonne idée ou non.

▣ Performance et gains

C'est un mouvement qui semble désormais perpétuel : le PEA monte encore et a passé depuis deux mois deux jolis seuils, les +50 % depuis le début de l’année (+ 50,03 % exactement) et les +300 % depuis 5 ans (+300,03 % exactement, soit +30 % annualisés). Routine aussi pour les deux CTO, en perte sur 2017 avec -3 % et -25 % (toujours Sears et Destination Maternity). La performance du portefeuille total est de +16 % sur 2017.

▣ Nouvelles du blog et autres

Sur le blog, j'ai publié quelques courts articles :

Je vous souhaite un bon mois de novembre.

JL - 30 octobre 2017.

NB. Pour cause de vacances les jours qui viennent, ce reporting sort le 30 octobre et non le 31, les performances données se réfèrent donc à cette date.

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

12 Responses to Reporting septembre-octobre 2017

  1. AJE

    Merci Jérome pour ce rapport,

    Je suis touché que vous ayez succombé à Corridor ressources.
    Je me suis renseigner pour les dettes de démantèlement, je crois que c'est une écriture comptable plus qu'autre chose.

    Si vous aimez le schiste, je vous conseille toujours PPR (aux alentours des 0.46 CAD, on paye moins de 3.5 l'EV/EDBITDA.

    Au plaisir

  2. Zyx

    Comme toi j'ai du:

    - i2s
    - HF
    - SCBSM
    - Gaumont (merci pour la suggestion - ca m'a permis d'acheter avant les daubasses!)
    - Prodware (meme si je n'ai pas la boite)

    Celles que tu n'as pas: Stradim, Trilogiq, Filae, Coil, Gevelot et un reste du trade Viktoria Invest (il ne me reste que l'equivalent de la PV suite l'AK en or - achat DS a 2cents!!). Et rentre ce matin sur la suggestion des daubasses dans l'or noir.

    J'avais regarde Xilam il y a 5 ou 6 ans sans etre convaincu en raison des aides a la production meme si j'avais compris la valeur du back book. Ouch!!
    Cofidur je n'arrive pas me convaincre.

    A+

    Zyx

    • Jerome Leivrek Post author

      Cofidur n'est pas une fusée, mais pour l'instant j'en suis à +110 % de PV et +20 % de dividendes, en un peu moins de 5 ans. Moins bien que le PEA mais je dors tranquille, et je suis content de la suivre.
      Actuellement, à 400 €, je ne sais pas si je l'achèterais.
      Je regarderai Trilogiq quand j'aurai un peu de temps (ou d'argent).

  3. jerome delone

    "Des stratégies simples pour investir et gagner en bourse"

    Avec Sears c'est plutôt:
    Des stratégies complexes pour spéculer et perdre en bourse

    • Jerome Leivrek Post author

      Oui, c'était du grand n'importe quoi ce titre.

      Mais vous avez probablement remarqué que cela ne relevait nullement de la stratégie développée sur leprojetlynch.com. J'ai acheté ce titre bien avant de fonder ce blog, et j'ai suivi alors la stratégie d'un autre investisseur avec qui j'avais signé un contrat de conseil. Je n'ai écrit sur Sears que des articles techniques d'arbitrage pour expliquer les fonctionnements de chacun des titres.

      Ce n'était tellement pas mon idée que je n'ai jamais ouvert un rapport annuel ! (je n'en suis ni fier ni honteux, c'est comme ça).

      Cette erreur m'a fait réaliser à quel point il était préférable que je compte plutôt sur moi...

  4. jerome delone

    Plus sérieusement, il y a Passat (psat) qui semble intéressante.
    Netnet Profitable - Earning Yield élevé

    Tu as étudié le dossier ? Ou est le loup ?

    J'en ai acheté un peu

  5. jerome delone

    Concernant, Sears moi aussi j'ai suivi IF, lampert, Berko sans ouvrir le rapport annuel - Résultat : 20K€ de pertes...
    PRU du 28USD, j'ai tout vendu à environ 10USD.

    Ceci dit l'histoire n'est peut être pas terminé, le cours est tellement manipulé, il peut très bien être à 50 usd comme à 1 demain

  6. PoliticalAnimal

    Bravo toujours aussi passionnant ton reporting, continue ! 🙂
    Concernant cette phrase : "Quand on se sépare d'une valeur qui semble ne plus finir de monter c'est toujours avec un peu de regret, mais le process doit rester le plus rationnel possible : s'il n'y a plus assez de marge de sécurité, on vend." je suis tout à fait d'accord avec toi et depuis 5 ans, je respecte pas trop mal ce process mais, mais depuis 6 mois j'ai beaucoup de mal à le respecter car... je n'ai plus d'idées en face. Donc lorsque je vends une boîte qui a assez fortement dépassé mon estimé de valorisation eh bien ça devient du cash qui dort. Et qui s'accumule dernièrement.

    Sinon pourquoi ne pas fermer un de tes CTO ? vu les pertes récurrentes. Non mais je blague à peine, c'est une suggestion radicale mais pourquoi pas ? 😉

    Encore un grand bravo ça fait toujours chaud au cœur quand les gens partagent et restent généreux sans... rien faire payer 🙂

    • Jerome Leivrek Post author

      Merci PA,

      Il faut vendre même si on n'a pas d'idée en face, c'est le seul moyen d'être serein le jour où il y aura une bulle (je n dis pas qu'il y en a une, je n'en sais rien). De plus, parfois on n'a pas d'idée à l'instant t, mais l'instant d'après, lorsqu'on trouve la super idée, on est bien content d'avoir accumulé du cash ; c'est exactement ce qui m'est arrivé avec Gaumont.

      Sur mes CTO, mon investissement en temps est devenu quasi nul, de sorte que je compte réduire mes encours petit à petit, on verra ensuite ce qu'il adviendra, mais fermer un compte reste effectivement une option à laquelle je pense. Pour des histoires de déclaration d'impôt j'aimerais fermer le compte Lynx, mais celui-ci peut permettre d'acheter des options, et j'aime bien cette idée, alors je ne sais pas.

      JL

  7. Benjamin

    Bonjour Jérôme,

    Merci pour vos articles et vos reporting toujours très intéressants.

    Je rebondis sur cette phrase "Pour des histoires de déclaration d'impôt j'aimerais fermer le compte Lynx, mais celui-ci ... "; il me semble que Lynx va mettre à disposition très prochainement un IFU. En tout cas, c'est ce qu'ils m'ont répondu il y a pas si longtemps. Du coup, cela devrait simplifier les choses.

    Bien à vous,

    Benjamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *