9

Reporting octobre-novembre 2019

2 décembre 2019 by

La photo de ce mois est encore un clin d’oeil à  la célèbrissime photo de 1932, “Lunch atop a skyscraper”, des ouvriers sur un gratte-ciel en construction. Cette fois, ce sont des grimpeurs au sommet du Monolithe de Sardières, à Aussois (73). Un de mes prochain objectif de “balade” quand le printemps sera revenu.

Nouvelles du portefeuille et des sociétés

  • DNXCorp. La société a annoncé en octobre vouloir procéder à un rachat d’action. J’en ai profité pour les vendre sur le marché. PV = +33 % en 3 mois.
  • Akwel. J’en avais déjà acheté assez le mois dernier, puis j’avais oublié d’enlever un ordre épuisette qui a fini par être exécuté. Alors j’ai revendu ce surplus après une petite remontée du titre. Aller-retour à +8 % en quelques semaines. Suite aux bons résultats du 3e trimestre, le titre a continué à monter. Les analystes sont tous enthousiastes : Boursier.com vise 30 €, IDMidcaps 23 € mais avec des ratios “très conservateurs” (EV/EBIT = 5,5 dans un secteur à 8,2). Nous en sommes à +20 % depuis mon achat il y a deux mois.
  • Cogra. Fabricant de granules bois et de poêles à granules. Grosse croissance dans un marché très porteur. 3 % du portefeuille. Revendu 1 semaine plus tard avec une PV de +10 %. Je n’étais pas très à l’aise pour garder cette action plus loin.
  • BD Multimédia. Nouvelle ligne avec un beau potentiel. Achat entre 2,5 et 2,64 € pour 3 % du portefeuille. Publication d’un article.
  • Media 6. Une vieille connaissance. Achat à 10 € pour 3 % du portefeuille. On est à un EV/EBITDA = 2, c’est massacré.
  • Esso. Cela fait un bout de temps que je la surveille avec une grande patience. Le cours a été divisé par 3 en 2 ans. La dernière publication indique que le cash net est de deux fois le cours de bourse (tempérons : ce cash varie beaucoup au cours du temps…). J’achète donc cette EV>0 dans une optique deep value, pour 3 % du portefeuille. Un petit article paraitra bientôt.
  • L’affaire boursière médiatique du moment a été l’introduction en bourse de la Française des jeux. En terme d’investissement, la chose ne m’intéresse guère, car je doute que l’on puisse faire une affaire avec une introduction médiatique. Si cela vous intéresse, Phil en a fait une belle analyse sur son blog Culture Financière. Il corrobore mon intuition. D’un point de vue du citoyen, je trouve que c’est un étrange deal de vendre une société qui rapporte plusieurs % par an, quand on peut emprunter à 0 %. Personnellement, si je devais gérer l’argent des autres, je ferais l’inverse.

▣ Performance et gains

Des portefeuilles pas extraordinaires depuis le début de l’année : +3,6 % (PEA), +16,5 % (CTOs), -30,4 % (Lynx), +7,9 % (Global). Cela fait maintenant plus d’un an que les smalls sous-performant les large-caps. Depuis 2 ans, elles ont même un retard cumulé de -30 %. Que faut-il faire ? Surement pas changer en essayant de suivre le courant, car le courant pourrait très bien s’inverser demain et nous serons toujours en retard sur lui. Il faut faire le dos rond, attendre sagement que Mr LeMarché revienne à de meilleurs sentiments sur les smalls, ce qui arrivera un jour.

▣ Nouvelles du blog et autres

Publication de 3 articles :

  • Consultation AMF : une annonce de la consultation que l’AMF a faite. On attend les résultats.
  • Un article sur Akwel, un équipementier auto bien géré et très peu cher.
  • Un article sur BD Multimédia, un petit groupe de paiement, très peu cher.

Ces derniers mois, j’ai eu plusieurs lectures intéressantes.

Une interview de J.F. Delcaire par Le Revenu en novembre. Il s’agit d’un petit éclairage sur une démarche que l’on peut qualifier de value et contrariante.

Un article de Mediapart intitulé “Aux Pays-Bas, la crise des fonds de pension reflète un système financier sous pression”. Il est accessible uniquement aux abonnés, mais voici le résumé :

Longtemps donnés en modèle, les fonds de pension néerlandais se retrouvent en grande difficulté. La politique de taux négatifs de la BCE est désignée comme la principale responsable de ce malaise. La grande compression exercée sur les salaires depuis trente ans, qui détruit les systèmes sociaux, ronge désormais le système financier.

L’effet Dunning-Kruger, ou effet de surconfiance, est un biais cognitif selon lequel les moins qualifiés dans un domaine surestiment leur compétence.

JL – 2 décembre 2019.

Print Friendly, PDF & Email

petrus_favicon_lpl_couleur_rogne

9 Responses to Reporting octobre-novembre 2019

  1. ilovevalue

    Heureux de te savoir actionnaire d’Esso 🙂 J’espère que tu auras plus de succès que moi avec cette valeur … Je note que tu ne détiens plus de TXCom ?

  2. Alexandre

    Intéressant votre point de vu sur Esso, je ne savais pas qu’il y avait encore des entreprises qui se payaient sous la tréso nette. Dossier à suivre, j’ai hâte de lire votre article !

    Concernant les IPO, j’ai réalisé une petite étude statistique sur les introductions en bourse depuis 2011. Sans surprise 75% des opérations détruises de la valeur pour l’actionnaire : https://www.blogbourse.net/participer-ipo.html

    FDJ ou autre, il faut donc fuir comme la peste ces opérations.

    Alexandre

    • Jerome Leivrek Post author

      Bravo pour votre étude, bien illustrative !
      Pour le camembert “répartition des baisses par marché” il faudrait comparer à la “répartition des IPO par marchés” sinon on ne peut pas en tirer de conclusion.
      Par ailleurs, il ne faut pas attendre grand-chose de l’article sur Esso. Je n’ai pas beaucoup d’informations, ni de grande conviction sur le dossier.

  3. Zyx

    Hâte de lire ta note sur Esso et la manière dont tu perçois le croisement des courbes entre:

    1. baisse structurelle des volumes
    2. dette des pensions (+ d’1mds€)
    3. pressions envtals sur les capex

  4. Francoisolivier

    Hello jerome,

    Il y a une rotation sectorielle actuellement et un petit retour de la value.
    Dans cette optique, akwel est bien montée et continue à monter ou en tout cas ne baisse pas.

    Je ne te blame pas d’avoir fait un aller retour sur akwel, mais ne crois tu pas que dans une optique value, c’est une bonne valeur de portefeuille ?

    • Jerome Leivrek Post author

      Bonjour Francoisolivier,

      Ce n’est peut-être par très clair dans mon texte mais j’ai encore du Akwel : 5 % de mon portefeuille. Et oui, je pense que c’est une bonne valeur à garder encore.

      J’avais fait une erreur technique en achetant 3-4 % de plus, ce qui était trop, c’est uniquement cette partie-là que j’ai revendue.

      Désolé pour la confusion.

      JL

Répondre à Zyx Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *